8ème Station

Huitième station. Jésus rencontre les femmes de Jérusalem.

NOUS VOUS ADORONS, O JESUS, ET NOUS VOUS BENISSONS

PARCE QUE VOUS AVEZ RACHETE LE MONDE PAR VOTRE SAINTE CROIX.

Parmi les gens qui regardent passer le Seigneur, quelques femmes ne peuvent retenir leur compassion et éclatent en sanglots.

Mais le Seigneur veut donner à ces pleurs un motif plus surnaturel, et il les invite à pleurer sur les péchés qui sont la cause de la Passion et qui sont comme un ver dans un fruit.

Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi, pleurez plutôt sur vous-mêmes et sur vos enfants… Car, si on traite ainsi le bois vert, qu’en sera-t-il du sec ?

Tes péchés, les miens, ceux de tous les hommes, se dressent devant nous.

Le péché, aussi petit soit-il, touche toute la création. Tout le mal que nous avons fait, et le bien que nous avons négligé de faire. Heureusement aussi, le bien qui se fait dans n’importe lieu de la terre élève toute la création.

Jésus aujourd’hui lance une invitation au repentir, maintenant, alors que l’âme est en chemin et qu’il en est encore temps. La Croix du Christ consiste à pardonner et à prier pour les uns et pour les autres.

Jésus mets en chaque âme ici présente la compassion.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :